Récit

Un philanthrope fait revenir à Bruges une œuvre de Memling

Le portrait de Francisco de Rojas peut à nouveau être admiré à Bruges, là où Hans Memling le réalisa au 15e siècle. Et ce, grâce à la donation du philanthrope américain Bill Middendorf, qui a été accompagnée par King Baudouin Foundation US. Deux boucles sont ainsi bouclées : une œuvre revient sur les lieux de sa création et un diplomate philanthrope passionné d’art offre le portrait d’un diplomate mécène.

Ce n’est pas tous les jours - loin de là - qu’un musée peut accueillir une œuvre de ce calibre. “C’est la première fois que nous recevons une donation d’une telle importance”, déclare Till-Holger Borchert, directeur artistique des Musées de Bruges. L’œuvre restera tout d’abord la propriété de KBF US, qui a accompagné la donation, mais elle sera tout de suite confiée en prêt à long terme aux Musées de Bruges, qui en feront l’acquisition ultérieurement.

Le portrait est une illustration de Francisco de Rojas, descendant d’une éminente famille espagnole et ambassadeur d’Espagne à la cour de Bourgogne. Elle faisait partie d’un triptyque. “C’est l’une des rares représentations que nous ayons qui attestent de la présence espagnole au Moyen-Âge dans le centre commercial qu’était alors Bruges”, explique Till-Holger Borchert. “Nous avons certes beaucoup de textes d’archives, mais peu de matériel iconographique. Nous voici maintenant en présence d’un tableau d’un membre d’une famille importante, peint en plus par Memling, qui faisait partie à l’époque des plus éminents citoyens.”

Occasion exceptionnelle

“Ce qui rend cette donation encore plus exceptionnelle, c’est qu’on pense qu’il n’y a plus que deux ou trois œuvres de Memling détenues par des propriétaires privés qui peuvent encore ‘bouger’. Toutes les autres sont déjà exposées dans des musées”, dit Thomas Leysen, qui, en plus d’être président de la Fondation Roi Baudouin, préside aussi le ‘Topstukkenraad’ (Conseil flamand du Patrimoine majeur). “C’était donc l’un des derniers tableaux que nous pouvions encore faire revenir ‘chez nous’, à Bruges, et nous sommes extrêmement heureux que cela ait pu se concrétiser.”

Un diplomate passionné d’art

L’œuvre a été offerte par l’Américain John William ‘Bill’ Middendorf, dont la carrière bien remplie l’a entre autres amené à être, au début des années 1970, ambassadeur des États-Unis aux Pays-Bas. Il est aussi un amateur d’art passionné qui compose, dessine et peint lui-même – même à 95 ans, il se sert encore chaque jour de son matériel de dessin. Sa passion l’a aussi conduit à collectionner des œuvres d’art, notamment de maîtres anciens des Pays-Bas.

Bill Middendorf a toujours voulu partager cette passion. Il a entre autres fait don d’œuvres au Metropolitan Museum de New York. Et maintenant, à notre pays.

Trésor rare

“Au cours des 55 dernières années, j’ai découvert Bruges et j’ai régulièrement visité la ville”, raconte Bill Middendorf. “À mes yeux, c’est l’une des perles rares au monde, qui a en grande partie été conservée dans son état médiéval. Je suis chaque fois attiré par la beauté de la ville et par son art séculaire.”

Après le décès de son précédent propriétaire privé, le tableau était déjà revenu temporairement à Bruges à l’occasion d’une exposition. Ensuite, en 2002, les héritiers l’ont mis en vente et Bill Middendorf l’a acheté. C’est à cette époque qu’il a fait la connaissance de Till-Holger Borchert, expert et directeur des Musées de Bruges. “J’apprécie Till-Holger Borchert, à la fois comme historien d’art et aussi comme l’ami qu’il est devenu, grâce à l’art. Tous ces éléments ont joué dans ma décision de faire revenir à Bruges cette pièce de ma collection.”

KBFUS ART facilite la donation

On n’emporte bien entendu pas si facilement un chef-d’œuvre dans ses bagages. Une donation artistique transfrontalière est une procédure complexe du point de vue culturel, juridique et fiscal. Afin d’aider les donateurs américains, King Baudouin Foundation US a mis sur pied il y a quelques années le programme KBFUS ART. Cette donation d’un tableau de Memling est un bel exemple du rôle de global philanthropic enabler que joue le réseau de la Fondation Roi Baudouin, pas seulement pour les donations d’œuvres patrimoniales, mais aussi pour accompagner des dons philanthropiques en faveur de projets ou d’organisations qui poursuivent un objectif social, culturel, (médico-)scientifique ou académique au-delà des frontières.

“L’accompagnement de KBFUS a été essentiel pour assurer le retour du tableau à Bruges”, affirme Till-Holger Bolchert. “Grâce à l’approche mise en place par KBFUS pour les donations d’œuvres d’art, tout s’est déroulé sans difficultés. J’ai encore du mal à croire que cela ait pu se faire ; c’est fantastique.”

"À mes yeux, Bruges est une perle rare. Cet élément a joué dans ma décision de faire revenir à Bruges cette pièce de ma collection.”
Bill Middendorf
Philanthrope

Le tableau est présenté dans le cadre de l’exposition ‘Memling Now’ à l’Hôpital Saint-Jean (Musée Memling), qui se tient du 1er octobre 2020 au 1er février 2021. Ensuite, il restera confié en prêt à long terme au Musée Memling, où il intégrera la collection permanente du musée.

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Honneur à qui le mérite

Patrimoine mobilier

"Aux XVe et XVIe siècles, Bruxelles a produit un grand nombre de retables dits brabançons qui ont alors rencontré un énorme succès dans toute l’Europe."
Emmanuelle Mercier
responsable de l’atelier d’étude et de conservation/restauration des sculptures de l’IRPA

Les archives Goffinet éclairent le passé colonial de la Belgique

Patrimoine mobilier

"L’intervention du Fonds du Patrimoine a permis d’acquérir des archives d’une grande valeur historique, qui font aujourd’hui écho à des questions d’actualité."
Olivier Defrance
Historien, auteur de l’inventaire des archives Goffinet

Sainte-Catherine ressuscitée

Patrimoine mobilier

"Le soutien du Fonds David-Constant permet de préserver une œuvre patrimoniale emblématique de la région liégeoise."
Audrey Jeghers
Restauratrice

Autres appels à projets

Prix Jacqueline Nonkels 2024 - Appel à projets pour les individus

Le Prix annuel Jacqueline Nonkels (€ 5.000) soutient la préservation et la mise en valeur du patrimoine surréaliste belge.

En cours

Prix Jacqueline Nonkels 2024 - Appel à projets pour les organisations

Le Prix annuel Jacqueline Nonkels (€ 5.000) soutient la préservation et la mise en valeur du patrimoine surréaliste belge.

En cours

Prix Robert Beaujean 2024 - Appel à projets pour les organisations

Récompenser le réalisateur d'un travail de valeur dans le domaine de l'archéologie ou de l'histoire wallonne.

En cours

Autres Fonds et formules philanthropiques

Pierre et Colette Bauchau (Fonds)

Conservation et mise en valeur en Belgique et à l’étranger de l’argenterie d’apparat de Rubens, réalisée par Théodore I de Rasier (1635-1636).

Netwerk (Fonds des Amis de)

Des philanthropes soutiennent les projets de l’asbl Netwerk, qui fait office de lieu de rencontre, de centre international d'art contemporain et de maison de cinéma indépendante.

Autres communiqués

Le Trésor d’Oignies, splendide trésor d’orfèvrerie du XIIIe siècle, sort pour la première fois de Belgique dans sa quasi-intégralité

Du 19 mars au 20 octobre 2024, le musée de Cluny à Paris expose une sélection des plus belles pièces d’orfèvrerie qui composent le Trésor d’Oignies, propriété de la FRB.

Une rare “Vierge à l’enfant” du 17ᵉ siècle, des chefs-d’œuvre de Khnopff et de Rops, ou encore, une revue unique créée par les surréalistes belges : la Fondation Roi Baudouin expose une sélection de ses œuvres majeures à la BRAFA

Découvrez sur le stand de la Fondation Roi Baudouin des œuvres majeures du patrimoine belge acquises récemment par la FRB pour les collections publiques.

Une sculpture du XVIIe siècle de Jan van Delen de retour à l’Église Notre-Dame au Sablon

La sculpture Charité du XVIIe siècle de Jan van Delen retourne à sa place d’origine dans la chapelle Sainte-Ursule, à l’Église Notre-Dame au Sablon.