Récit

Quand la solidarité naît d’une passion

S’impliquer pour une région, en faveur d’une ou de plusieurs bonnes causes : c’est ce qui guide de nombreux philanthropes qui s’adressent à la Fondation Roi Baudouin. La FRB est à la disposition de ces hommes et de ces femmes pour les aider à concrétiser leur engagement. Exemple avec cette belle action de solidarité née au lendemain des inondations de l’été 2021, qui a bénéficié tant aux familles sinistrées qu’au Musée des Beaux-Arts et de la Céramique de Verviers.

En ce mois de juillet 2021, Laurence Lenne découvre avec stupeur les images des ravages occasionnés par les terribles inondations qui ont touché la province de Liège. Cette antiquaire d’Ath, spécialisée en céramique ancienne, décide d’aller prêter main forte aux opérations de nettoyage des collections du Musée des Beaux-Arts et de la Céramique de Verviers, qu’elle connaît bien. "La Fondation Roi Baudouin venait d’acquérir dans ma boutique des pièces en porcelaine tendre du 18e siècle de Tournai, de Mennecy et de la Manufacture royale de Sèvres, à destination du musée de Verviers. C’est ainsi que j’ai appris à connaître Caroline Henry, conservatrice des musées des Beaux-Arts et de la Céramique de Verviers, et le personnel de l’institution. Je leur ai téléphoné et leur ai proposé mon aide", explique-t-elle.

Arrivée sur place, c’est d’abord le chaos et le désespoir des habitants des rues avoisinantes qui touchent Laurence. "Quand j’ai vu la détresse et la misère qu’il y avait autour de moi, c’était terrible", dit-elle, encore très émue. "Ces gens avaient tout perdu. Je ne pouvais pas rester sans rien faire, ni pour les habitants, ni pour le musée de Verviers. Il fallait trouver une solution."

Implication

Laurence Lenne, bientôt rejointe par Caroline Henry, se tourne vers la Fondation Roi Baudouin, qui écoute son histoire, ses souhaits et ses objectifs. Très vite, le Fonds Solidarité Quartier des Musées de Verviers voit le jour, sous les auspices de la FRB, avec un double objectif : venir en aide aux personnes sinistrées du quartier des musées verviétois et aider à la restauration d’œuvres d’art des collections du Musée des Beaux-Arts et de la Céramique, abîmées par les eaux. Encore faut-il collecter suffisamment de moyens pour y parvenir. Pas de quoi décourager Laurence : "J’ai contacté une partie de mes clients pour leur proposer de faire un don en faveur du Fonds. La plupart ont suivi, rassurés par le fait que leurs dons allaient être gérés en toute transparence." Un an plus tard, l’heure est au bilan. "Au total, le Fonds a reçu près de 30.000 euros de dons", se réjouit Laurence qui, durant un an, s’est investie sans relâche pour collecter des dons et veiller à leur bonne affectation.

Aide de première nécessité

Les trois-quarts de ce montant, soit plus de 22.000 euros, ont permis de venir en aide à 39 familles sinistrées. D’abord centrée sur le quartier des musées verviétois, l’aide a été étendue à une aire géographique plus large en février 2022 et a permis d’aider des victimes des inondations de la ville de Trooz. "Le Fonds a permis d’aider beaucoup de gens dans le besoin : des personnes âgées, en difficultés financières, des familles avec de jeunes enfants… Chaque demande d’aide a en outre reçu l’aval des services sociaux – les CPAS de Verviers et de Trooz. Au total, le Fonds est intervenu pour l’achat de 56 machines (frigo, lave-linge, four à micro-ondes…), mais aussi d’un salon pour une famille monoparentale et d’un ensemble de biens paramédicaux de première nécessité pour un couple de personnes âgées avec un handicap. Tous avaient tout perdu dans les inondations."

Laurence n’hésite pas à contacter différents fournisseurs et à participer aux livraisons : "J’étais dans le camion quand les électroménagers ont été livrés ; je tenais à être présente et à faire signer moi-même les documents par les personnes bénéficiaires. Le fournisseur d’électroménagers avec lequel nous avons travaillé - une entreprise familiale qui avait elle-même été inondée - a été super : elle a fourni gratuitement l’installation aux personnes qui le souhaitaient et a même acceptée d’être payée après la livraison !".

Restauration

Le quart restant, quelque 7.500 euros, a été alloué à la restauration de 30 œuvres d’art issues des collections des Musées des Beaux-Arts et de la Céramique de Verviers. "Beaucoup de pièces avaient été endommagées par les eaux : des céramiques ont été cassées, d’anciennes restaurations ont cédé, certaines faïences fines ont été décolorées…", commente Caroline Henry. "Des sculptures en bois ont été imbibées d’eau et de boue. Certaines œuvres sont restées plus de 24h dans cette eau chargée de déchets et polluants divers, et en sont donc ressorties encrassées. Il y a aussi eu des dommages causés aux polychromies".

Grâce aux moyens du Fonds, 15 sculptures datant du Moyen-âge au 18esiècle (statuettes en bois, sculpture en ivoire…) et 15 œuvres en céramique (vases et assiette en faïence, soupière en porcelaine…) ont pu être restaurées ou le seront prochainement. Les pièces restaurées pourront être admirées dès la réouverture des musées de Verviers, fin 2023. En attendant, les travaux de restauration sont pris en charge par des professionnels du pays : "On a de très bon restaurateurs en Belgique ; il faut les mettre en valeur et favoriser le savoir-faire belge !", souligne Laurence Lenne.

"Nous avons essayé d’apporter notre petite pierre à l’édifice, à hauteur des moyens dont nous disposions."
Laurence Lenne
antiquaire et philanthrope

Aujourd’hui, le Fonds est clôturé. Laurence Lenne a repris ses activités professionnelles, ce qui ne l’empêchera pas de rester impliquée, notamment en suivant les travaux de restauration. Très humble, elle conclut : "Il faut savoir aider son prochain. Nous avons essayé d’apporter notre petite pierre à l’édifice, à hauteur des moyens dont nous disposions." Plus qu’une pierre, c’est un véritable rempart de solidarité que cette philanthrope de cœur a réussi à bâtir.

À propos de nos formules philanthropiques

La Fondation Roi Baudouin est à la disposition des philanthropes qui veulent agir en faveur de l’intérêt général en Belgique, en Europe et ailleurs dans le monde. Nous élaborons avec eux une solution sur mesure en fonction de leurs souhaits et objectifs, et des moyens qu’ils souhaitent consacrer à la philanthropie.

Consulter nos formules philanthropiques

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Be Philanthropy: connect, exchange, engage

Stimuler la philanthropie

‘Memories of Forgotten Beings’ : un voyage musical à travers le temps, l’espace et les sons

Stimuler la philanthropie

"La philanthropie est un sujet que l'on aborde souvent du haut vers le bas. Je voulais faire entendre la voix de la base."
Dirk Brossé
a composé "Memories of Forgotten Beings" pour Be Philanthropy

Une cordée pour retrouver confiance en soi

Stimuler la philanthropie

"Pour un jeune, pouvoir se dire ‘je suis capable de le faire’, c’est un formidable appui pour l’avenir."
Philippe Stroobant
Fondateur du Fonds À chacun son Cervin

Autres appels à projets

2024B - Comptes de projet au sein de la Fondation Roi Baudouin

La Fondation aide à récolter des fonds pour des initiatives novatrices qui servent l’intérêt général. Les dons pour les comptes de projet sont fiscalement déductibles.

En cours

Comptes de mécénat culturel - 2024A

Récolter de l’argent en toute transparence pour votre projet culturel et original, réalisé dans un délai et avec un budget précis. Les donateurs reçoivent une attestation fiscale…

En cours

Fonds Emilie Leus (individus). Printemps 2024

Soutien à des jeunes victimes de la route

Sélection annoncée

Autres Fonds et formules philanthropiques

Pèp Lib (Compte de projet)

Soutenir des projets d’agriculture durable en Haïti, agrandir l’école d'agriculture de Port-de-Paix, en y incluant l’apiculture et une exploitation de volailles ; l’équiper égale…

Autres communiqués

Hakima Darhmouch, Céline Fremault, Meryame Kitir et Louis Jonckheere rejoignent le Conseil d’administration de la Fondation Roi Baudouin

Le Conseil d’administration de la Fondation Roi Baudouin a élu quatre nouveaux membres pour un mandat de quatre ans à compter du 1er janvier 2024.

Be Philanthropy Liège - La philanthropie de proximité : un engagement qui compte

Le 17 avril dernier s’est déroulé le ‘Be Philanthropy Liège’ à la MOSA Ballet School de Liège.

Be Philanthropy 2023

Un événement destiné à promouvoir la philanthropie, à réfléchir sur son rôle sociétal et à inspirer les philanthropes belges et européens dans leur engagement.