Récit

‘Memories of Forgotten Beings’ : un voyage musical à travers le temps, l’espace et les sons

À la demande de la Fondation Roi Baudouin, Dirk Brossé a composé l'œuvre Memories of Forgotten Beings. Un voyage de 10 minutes à travers le temps, l'espace et l'histoire des sons. Dans cette œuvre, différentes couches se superposent, dont l’une touche à la philanthropie. Elle a été jouée en public pour la première fois lors de Be Philanthropy, une journée consacrée à la philanthropie.

Pour Dirk Brossé, la philanthropie, c’est avant tout un état d’esprit. Un état d’esprit qui consiste à aider les gens sans rien attendre en retour. S’il nous reste un euro à la fin du mois, on peut en faire trois choses : se faire plaisir, le déposer à la banque ou le donner à quelqu'un d'autre pour qu'il puisse retrouver sa place dans la société. Car de plus en plus de gens ne peuvent plus suivre le rythme effréné que cette même société impose. Pour cette raison, si on a la possibilité d'aider l'autre, de lui donner un petit coup de pouce, Dirk Brossé ne voit pas pourquoi on ne le ferait pas. La philanthropie est comme un moteur financier pour donner l’occasion à des personnes qui en sont exclues de participer à la société.

Mais pour lui, cela va au-delà du simple aspect financier. On peut aussi soutenir d’autres personnes ou leur donner un coup de pouce en leur offrant des opportunités, en leur offrant des occasions d’apprendre, de se développer et de se révéler. Ainsi, Dirk Bossé donne régulièrement la possibilité à de jeunes musiciens de jouer dans son orchestre symphonique ou de se produire en soliste. Il leur donne ainsi une chance d'apprendre et d’attirer l’attention sur eux pour ensuite poursuivre leur développement personnel.

Lorsqu'on lui a demandé d’écrire une composition, son agenda a dit non, mais son instinct a dit oui. Une longue conversation préparatoire l'a amené à un certain nombre de mots clés avec lesquels il pouvait travailler. La question ‘Pour qui faisons-nous la philanthropie ?’ est revenue à de nombreuses reprises. La structure de l'œuvre a rapidement vu le jour : quatre parties qui emmènent l'auditeur dans un voyage à travers le temps et l'espace, un périple dont on ne sort comme cela. Il fait la comparaison avec un voyage de dix minutes à bord d’une navette spatiale, dont on ne sort pas non plus comme cela.

On retrouve et on entend beaucoup de couches et de sous-couches différentes dans Memories of Forgotten Beings : des voix abstraites, des appels à l’aide. Non pas une langue bien définie ou reconnaissable, mais des voix comme venues d’un rêve de personnes en détresse qui demandent de l’aide. Car c’est bien le but de la philanthropie, aider les autres. Une autre couche reflète en sons l’histoire de l’Homo Sapiens.

Dans la première partie, on n’entend qu'un paysage sonore organique et mystérieux. Cela fait référence aux premiers sons produits par l’hommes, qui jouaient avec l'eau, le vent et les éléments naturels. La deuxième partie, quant à elle, évoque des sons plus spirituels. Les musiciens se servent pour cela d’instruments du monde entier. Un choix délibéré, car la philanthropie est elle aussi internationale.

Un rythme et une mélodie n’apparaissent dans la composition qu’à partir de la troisième partie. Un rythme basé sur les battements du cœur, car c'est ce qui relie chaque être vivant : sans battements de cœur, pas de vie. Ce n'est que dans la quatrième et dernière partie qu'une voix entre en jeu et que la musique passe à des sonorités électroniques. Il s'agit donc non seulement d'une histoire de l'homme, mais aussi d’une histoire du son. Après un début très calme, l’œuvre s’amplifie et devient de plus en plus intense.

L'interprétation en public a été délibérément confiée à quatre femmes, à la fois pour les percussions et le chant. Le compositeur a fait ce choix pour plusieurs raisons : en hommage à la femme et à la mère originelle, comme une prise de position dans un monde encore souvent dominé par les hommes et parce que, pour lui, les percussions jouées par des femmes dégagent quelque chose de très sensuel.

Pour Dirk Brossé, le travail musical ne s'arrête pas là. Sa composition est une œuvre en partie préenregistrée et en partie interprétée en direct. Il se réfère ainsi à l'ancien concept chinois du Yin et du Yang. Le Yin est la partie préenregistrée, le Yang celle qui est interprétée en direct. Il en a également fait une version pour piano solo : une version qui contient moins de niveaux, mais qui conserve la valeur de la composition originale. “On peut comparer ça à la différence entre une photo en noir et blanc et une photo en couleur”, explique-t-il.

"La philanthropie est un sujet que l'on aborde souvent du haut vers le bas. Je voulais faire entendre la voix de la base."
Dirk Brossé
a composé "Memories of Forgotten Beings" pour Be Philanthropy

Il a également le projet d'en faire une version pour un orchestre symphonique complet. Un projet qu'il ne manquera certainement pas de réaliser.

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Be Philanthropy: connect, exchange, engage

Stimuler la philanthropie

Quand la solidarité naît d’une passion

Stimuler la philanthropie

"Nous avons essayé d’apporter notre petite pierre à l’édifice, à hauteur des moyens dont nous disposions."
Laurence Lenne
antiquaire et philanthrope

Une cordée pour retrouver confiance en soi

Stimuler la philanthropie

"Pour un jeune, pouvoir se dire ‘je suis capable de le faire’, c’est un formidable appui pour l’avenir."
Philippe Stroobant
Fondateur du Fonds À chacun son Cervin

Autres appels à projets

2024B - Comptes de projet au sein de la Fondation Roi Baudouin

La Fondation aide à récolter des fonds pour des initiatives novatrices qui servent l’intérêt général. Les dons pour les comptes de projet sont fiscalement déductibles.

En cours

Comptes de mécénat culturel - 2024A

Récolter de l’argent en toute transparence pour votre projet culturel et original, réalisé dans un délai et avec un budget précis. Les donateurs reçoivent une attestation fiscale…

En cours

Fonds Emilie Leus (individus). Printemps 2024

Soutien à des jeunes victimes de la route

Bientôt terminé!

Autres Fonds et formules philanthropiques

Pèp Lib

Soutenir des projets d’agriculture durable en Haïti, agrandir l’école d'agriculture de Port-de-Paix, en y incluant l’apiculture et une exploitation de volailles ; l’équiper égale…

Pantalone

Via une application, envoyer des photos de la Maison d’Alijn et de la musique au piano de Robert Schumann, accessible et romantique, dans les chambres des maisons de repos et de …

Autres communiqués

Hakima Darhmouch, Céline Fremault, Meryame Kitir et Louis Jonckheere rejoignent le Conseil d’administration de la Fondation Roi Baudouin

Le Conseil d’administration de la Fondation Roi Baudouin a élu quatre nouveaux membres pour un mandat de quatre ans à compter du 1er janvier 2024.

Be Philanthropy Liège - La philanthropie de proximité : un engagement qui compte

Le 17 avril dernier s’est déroulé le ‘Be Philanthropy Liège’ à la MOSA Ballet School de Liège.

Be Philanthropy 2023

Un événement destiné à promouvoir la philanthropie, à réfléchir sur son rôle sociétal et à inspirer les philanthropes belges et européens dans leur engagement.