Récit

Choisir sans renoncer

Boost, assure-t-elle, lui a ouvert les portes du monde. Près de huit ans après avoir intégré le programme de développement des talents de la Fondation Roi Baudouin, Mariam sait que tant qu’elle aura foi en elle, tout sera possible. Fraîchement diplômée infirmière à Ilya Prigogine HELB, elle a enchaîné avec une spécialisation en soins intensifs et aide médicale urgente (Siamu). Et demain, elle donnera peut-être aussi des cours de pâtisserie à de jeunes gourmands comme elle…

Mariam, tout juste 25 ans mais déjà plein d’expériences à son actif, a toujours aimé les découvertes : "J’ai la chance d’avoir des parents qui m’ont toujours encouragée à découvrir les gens et le monde." Sa capacité d’adaptation l’a aidée à traverser sans trop de mal une mauvaise passe : partie d’Espagne pour fuir la crise économique qui a mis son papa ouvrier au chômage, sa famille a atterri à Bruxelles alors qu’elle avait 14 ans. "J’ai dû quitter ma maison, mon école, mes amies, le soleil et apprendre une nouvelle langue : cette période n’a pas été facile mais, en même temps, l’aventure m’excitait."

Mariam n’en a tiré que du bon : après une année passerelle en 2e secondaire, elle a intégré l’Athénée royal Isabelle Gatti de Gamond (Bruxelles), où elle a suivi une scolarité sans encombre.

C’est sa professeure de français qui, en 2013, lui parle de Boost : "Une prof super, qui a toujours eu confiance en moi, qui savait que j’avais quelque chose à donner, alors que moi-même je l’ignorais." Immédiatement, l’idée d’intégrer le programme de développement des talents la séduit. Au programme : confiance en soi, bienveillance, solidarité, écoute, aide, partage : bref "Que du bon !".

Des amis et des aventures enrichissantes

À l’époque, Mariam se sent un peu perdue dans son nouvel environnement dont elle ne partage pas les codes culturels, scolaires, etc. Les différents ateliers et activités proposés par Boost lui ouvrent des portes, lui permettent de se constituer un nouveau réseau d’ami.e.s, de contacts. "Le programme m’a permis de vivre des aventures extraordinaires, que je n'aurais jamais pu vivre autrement. J’ai par exemple eu la chance de participer, en Turquie, à un stage d’été de l’UWC (United World Colleges), un mouvement mondial qui permet à des étudiants du monde entier de se rencontrer dans le but de construire des ponts susceptibles de contribuer à la paix dans le monde. J’y ai côtoyé des jeunes Syrien.ne.s dont le pays était en guerre, j’ai étudié avec d’autres la manière d’ériger des ponts entre l’Europe et le Moyen-Orient... C’était incroyablement enrichissant et en plus, grâce à ça, j’ai fait d’immenses progrès en anglais."

Une écoute sans jugement

Mariam parle avec chaleur et émotion de la solidarité au sein d’un groupe d’une quinzaine de jeunes Boosters et de la qualité des relations humaines qui se tissent tout au long du parcours Boost : "Toutes ces belles personnes qui nous entourent et nous motivent, c’est fantastique. Les field managers (coachs) sont riches d’expériences de vie multiples, de carrières diversifiées, de vécus différents. Tout cela leur donne une valeur d’exemple et leur procure une grande sagesse, qu’ils nous transmettent avec générosité. Ils nous écoutent sans jamais juger et c’est sans doute cela le plus réconfortant et le plus motivant. Ils et elles nous font nous sentir uniques et précieu.x.ses."

Une future ambassadrice Boost

“Précieuse et lumineuse”, c’est en ces mots, justement, que Youssef Faraj, le field manager de Mariam, la qualifie. "Mariam, c’est un vent de fraîcheur et aussi une ressource inestimable pour Boost", s’enthousiasme-t-il. "Avec sa curiosité insatiable, sa soif d’apprendre et de se nourrir de la richesse des autres, elle ne laisse personne indifférent. C’est un vrai plaisir de la challenger, car elle ne demande qu’à sortir de sa zone de confort. Et puis, elle déborde d’énergie et répond toujours positivement à toutes les initiatives. Le jour où elle aura pleinement conscience de son immense potentiel, rien ne l’arrêtera. Et elle fera une formidable ambassadrice du programme Boost !"

Choisir sans renoncer

Mais pour une jeune fille passionnée, gourmande d’expériences et curieuse de tout, choisir – une orientation d’études, un métier – peut s’avérer difficile. "À l’issue de mes études secondaires, j’hésitais entre l’aviation, les langues, la pâtisserie et le métier d’infirmière : dur, dur de choisir !" Mais les ateliers métiers organisés par Boost l’ont aidée à arrêter un choix – des études d’infirmière "parce que j’aime me rendre utile, venir en aide aux personnes vulnérables". "J’ai pris conscience qu’un diplôme ne me bloquera pas. Si, dans quelques années, j’ai envie d’arpenter d’autres horizons professionnels, rien ne m’en empêchera. Grâce à Boost, notamment, j’ai compris que tout sera toujours possible, tant que j’y croirai."

Les difficultés nous propulsent

"Grâce à Boost, j’ai compris que tout sera toujours possible, tant que j’y croirai."
Mariam
participante à Boost Bruxelles

Mariam voit l’avenir avec d’autant plus de confiance que – et c’est une autre prise de conscience que lui a permise Boost – l’échec ne lui fait plus peur : "La société nous inculque l’idée que l’échec est… un échec. Mais, en réalité, c’est tout le contraire : nos échecs nous apprennent tout autant, sinon davantage, que nos réussites. Il faut arrêter de croire que la poursuite d’un objectif se passe en ligne droite, et nous propulse toujours vers l’avant. C’est faux : on peut y aller en prenant des détours, et aussi en reculant parfois, avant de mieux se projeter. Vous voyez la flèche d’un arc ? On ne peut la tirer loin devant qu’en tendant avec force l’arc vers l’arrière. Les difficultés et les échecs, c’est pareil : ils nous tirent vers l’arrière avant de nous propulser vers quelque chose de grand. Alors, concentrez-vous et continuez à viser."

À propos du programme Boost

Géré par la Fondation Roi Baudouin, le programme Boost offre un accompagnement intensif à des jeunes talentueux et motivés issus de milieux socio-économiques fragilisés. Objectif : les aider à développer leur potentiel pour maximiser leurs chances de réussite dans l’enseignement supérieur et faciliter leur entrée dans la vie professionnelle. Lancé en 2011 à Bruxelles, Boost est présent dans sept autres villes : Anvers, Liège, Verviers, Mons, La Louvière, Ostende et Gand. Plus de 600 jeunes participent actuellement au programme.

Un appel Boost est en cours jusqu’au 15 mars 2022. Tu es en troisième secondaire, tu veux développer tes talents et construire ton avenir ? Pose ta candidature via www.boostfortalents.be

Autres appels à projets

Fonds Sébastien van der Straten pour la photo

Appel à projet visant à soutenir et encourager les jeunes photographes âgés de 21 à 30 ans en Belgique

En cours

Fonds Filson Steers Mariman - Prix pour l'Education 2023

Prix biennal de 60.000 euros décerné à une personne qui s’investit intensivement dans l’éducation des enfants et des jeunes depuis des années.

En cours

2022 Bourses pour étudier ou faire un doctorat à l'étranger

Bourses SofinaBoël pour des jeunes universitaires pour étudier ou faire un doctorat auprès d’une université étrangère

Autres Fonds et formules philanthropiques

Ergon Capital (Fonds)

Promouvoir des initiatives dans le domaine de la jeunesse et de l'éducation en Europe, dans une perspective de changement social et d’amélioration de vie des générations futures.

Autres communiqués

Trente jeunes talentueux se lancent dans l’aventure Boost à Liège !

Trente jeunes de la province de Liège qui viennent de rejoindre le programme Boost ont été mis à l’honneur lors d’une soirée spéciale le 5 octobre.

Pour une intégration réussie du numérique à l’école

Le 2e rapport d’évaluation du projet ‘Rentrée numérique’ porté par l’asbl EducIT et soutenu par la FRB dresse une série de leçons pour une intégration réussie du numérique à l’éc…

Lisa Beken et Noëmi Plateau remportent la 17e édition du concours Belgodyssée pour jeunes journalistes

Lisa Beken (UCLouvain) et Noëmi Plateau (KASK School of Arts Gent) sont les lauréates du Prix Belgodyssée 2021 pour futurs journalistes prometteurs.

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Le destin d’Ines

Individus talentueux

"Participer à Boost m’offre une grande ouverture sur le monde et me fait progresser, aussi bien sur le plan scolaire que personnel."
Ines Lamallem
Participante à Boost, lauréate du prix Laure Nobels – Brabant wallon

Myriam ou de la vitamine à l’état pur

Individus talentueux

"Je retiens de Boost que tout est possible, si on s’en donne les moyens."
Myriam
Ancienne participante à Boost

Des Ardennes à Taïwan : une bourse qui change la vie

Individus talentueux

"À l’écart de ma zone de confort, j’ai pu découvrir un nouveau secteur d’activités et développer de nouvelles compétences."
Justine Thiry
Lauréate du Fonds Prince Albert