Récit

La philanthropie au chevet des jeunes musiciens

Quand l’amour de la musique rencontre l’envie d’aider des jeunes musiciens talentueux, cela donne une belle histoire : celle du Fonds Fravanni. Créé au sein de la Fondation Roi Baudouin à l’initiative d’un philanthrope passionné, ce Fonds a déjà contribué au lancement de la carrière internationale de deux pianistes et d’une violoniste. Son dernier lauréat en date, le Quatuor Akos, se produira à Paris et à Berlin, lors de la sortie de leur nouveau CD en 2021.

Il est des hommes que rien n’arrête. François Van Impe est l’un d’eux. Musicien de jazz, cet homme au grand cœur s’était toujours dit que le jour où il en aurait le temps et les moyens, il ferait "quelque chose pour les jeunes musiciens talentueux". Un rêve qu’il n’a jamais perdu de vue. "Au début, je pensais créer une petite école de musique", raconte François Van Impe. Thibaut Maillard, ami de la famille, par ailleurs ingénieur du son et directeur artistique d’enregistrements de CD, intègre son projet et lui propose plutôt de créer une petite fondation. "Mais quand on est petit et inconnu, ce n’est pas facile", poursuit le philanthrope. "On m’a ensuite conseillé de contacter la Fondation Roi Baudouin. J’y ai été très bien accueilli et compris".

En 2013, le Fonds Fravanni voit le jour sous l’égide de la Fondation. Son ambition : mettre le pied à l’étrier de jeunes musiciens talentueux. "Nous avons mis en place un système : nous choisissons un ou plusieurs musiciens, nous leur enregistrons un premier disque et en assurons la diffusion. Nous leur organisons ensuite un concert de lancement à Paris. C’est là que tout se passe : notre label NoMadMusic, le studio d’enregistrement, le service de presse, le concert". De quoi donner un sacré élan à la carrière de jeunes talents.

Quatre lauréats

Valentine Buttard est la première bénéficiaire du Fonds en 2014-2015. "La réalisation d’un CD est une étape primordiale pour une jeune musicienne et un atout pour les démarches auprès d’organisateurs de concerts et de festivals", dit-elle. La pianiste choisit d’enregistrer la musique de Philippe Hersant, l’un des plus importants compositeurs contemporains français : "Pour moi, ce fut une évidence : sa musique m’accompagnait depuis des années, elle vivait en moi. Il fallait un CD pour la transmettre". Le Fonds Fravanni la suit dans son choix. "Il est très rare d’obtenir un tel gage de confiance pour un premier enregistrement, surtout avec un projet audacieux comme le mien", souligne la pianiste. Intuition récompensée : début 2016, le CD de Valentine Buttard obtient une distinction de 4 Diapasons. Une belle reconnaissance de la France pour une artiste de talent.

En parallèle, le Fonds réalise le disque du pianiste Hugues Chabert, second lauréat. "Les critiques pour les deux disques ont été très élogieuses ; le CD d’Hugues Chabert nous a même amené une critique extrêmement positive de Universal London", se félicite François Van Impe. "Début 2016, nous avons organisé un concert promotionnel à la salle Cortot à Paris, qui a fait salle comble. Valentine Buttard et Hugues Chabert y ont joué le répertoire de leurs disques respectifs. Philippe Hersant - qui a ensuite remporté la Victoire de la Musique du Meilleur Compositeur 2015-2016 - nous a fait l’honneur de sa présence".

En 2018, la violoniste Anna Göckel, la troisième bénéficiaire du Fonds Fravanni, atteint la demi-finale du concours Reine Elisabeth. "Anna est une artiste extraordinaire de talent, de caractère et de volonté. Nous sommes fiers de l’avoir découverte en primeur. Son concert d’ouverture à Paris début 2018 a donné lieu à une très longue standing ovation. Son disque est le premier à avoir obtenu une cotation de 5 étoiles dans le magazine Parisien ‘Classica’, qui normalement ne cote que jusqu’à 4 étoiles".

"Nous entamons aujourd’hui notre quatrième projet, cette fois avec une formation musicale : le Quatuor Akos", poursuit François Van Impe. Grâce au soutien du Fonds, le lauréat 2019-2021 enregistrera cette année son premier disque : un double CD consacré à l’intégrale de l’opus 76 de Joseph Haydn, interprétée sur archets historiques. "Nous prévoyons un concert de lancement à Paris début 2021 et, nouveauté, un autre concert à Berlin. Cela fait encore monter le niveau d’un cran".

Un véritable tremplin

En quelques années, le Fonds Fravanni semble déjà bien avoir atteint son objectif. "Nous constatons avec joie que les jeunes musiciens que nous avons soutenus arrivent à se faire une place dans le monde de la musique. Ils donnent des concerts dans le monde entier et ont entretemps réalisé d’autres disques, sans l’intervention du Fonds", se réjouit François Van Impe.

Valentine Buttard ne tarit pas d’éloge à l’égard du Fonds : "Je suis très reconnaissante pour le soutien généreux et formidable du Fonds Fravanni ! Le monde de la musique est complexe, il est très difficile de s’y faire une place. Se faire accompagner et guider par des professionnels de confiance a été une véritable opportunité", dit-elle. "Le comité de sélection du Fonds n'attache pas tellement d'importance aux prix obtenus lors de concours ou autre, comme c'est si souvent le cas. Il se base sur la qualité de la musique et l'originalité des projets".

"Il est très rare d’obtenir un tel gage de confiance pour un premier enregistrement, surtout avec un projet audacieux comme le mien."
Valentine Buttard
Pianiste, bénéficiaire du Fonds Fravanni

Le Fonds Fravanni poursuit ses projets, toujours dans l’objectif de soutenir des jeunes musiciens talentueux pour qu’ils puissent développer et exprimer au mieux leur potentiel. "Jusqu’à présent, nous avons uniquement soutenu des projets de musique classique", dit le philanthrope. "Mais nous sommes aussi ouverts à d’autres types de musique". Avis aux amateurs/-rices.

Les jeunes musiciens intéressés peuvent introduire leur dossier de candidature via Ryelandt.V@Kbs-frb.be

Autres appels à projets

Fonds Famille Goethuys-Deheel - Appel à projets 2022

Soutenir différents projets culturels et sociaux dans la commune d’Auderghem

En cours

Fund Belgian Music - appel à projets 2021

Soutien aux enregistrements de musique nouvelle par des artistes belges

Sélection annoncée

Fonds Live 2020 - Soutien aux initiatives de relance

Soutien à des initiatives de relance dans le secteur de la musique live belge.

Sélection annoncée

Autres Fonds et formules philanthropiques

FBN Van Gestel (Fonds)

La rencontre entre la lutherie et l’archeterie contemporaine d’excellence et de jeunes musicien(ne)s en pleine ascension.

Young Belgian Strings (Fonds des Amis de)

Des philanthropes soutiennent des projets de l’asbl Young Belgian Strings, un orchestre à cordes composé de jeunes talents, diplômés ou étudiants des Conservatoires et Hautes Eco…

Atelier Théâtre Jean Vilar

Rénover l’infrastructure technique du théâtre Jean Vilar et accroître les possibilités d’utilisation de la scène et des espaces destinés aux collaborateurs et au public.

Autres communiqués

Le fonds Arthur Grumiaux confié en dépôt à la Bibliothèque royale de Belgique

À la suite de la donation de la Fondation Arthur Grumiaux, la FRB confie en dépôt le fonds Arthur Grumiaux à la section de la Musique de la Bibliothèque royale de Belgique.

Le Fonds LIVE2020 soutient 90 professionnels de la musique live pour un total de près de 200.000 euros

Le Fonds de solidarité LIVE2020, géré par la Fondation Roi Baudouin, soutient 90 professionnels de la musique live pour un total de près de 200.000 euros.

Sauvegarde d’un patrimoine musical belge

Le Fonds Léon Courtin-Marcelle Bouché a fait l’acquisition de 17 manuscrits musicaux autographes du compositeur belge Philippe Boesmans afin de les sauvegarder pour la postérité.

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Le Fonds des ‘Amis de l’IMEP’ : en avant la musique !

Musique et culture

"Grâce au Fonds des ‘Amis de l’IMEP’, nous pouvons compter sur une aide financière régulière, en plus d’échanges d’une grande richesse."
Guido Jardon
directeur de l’IMEP

Un patrimoine musical qui revit

Musique et culture

"Je suis à la fois extatique et honoré de me voir confier ce violoncelle, après une longue recherche d’un compagnon de route musical."
Pierre Fontenelle
Violoncelliste, s’est vu prêter un violoncelle (1860) de N.F.Vuillaume