Récit

Le Fonds des ‘Amis de l’IMEP’ : en avant la musique !

Depuis quelques années, les Fonds des ‘Amis de’ connaissent un succès impressionnant au sein de la Fondation Roi Baudouin. Parmi les avantages pour les Amis, mais aussi pour les donateurs : la garantie d’une transparence totale quant à l’utilisation des dons collectés lors des campagnes de collecte de fonds. Illustration en musique avec le Fonds des ‘Amis de l’IMEP’.

Aimer la belle musique est une chose. La promouvoir et en faciliter le partage tous azimuts en est une autre. À Namur, les mélomanes en savent quelque chose. En 2013, un petit groupe d’amis et de sympathisants de l’Institut supérieur de musique et de pédagogie (IMEP) décide de s’adresser à la Fondation Roi Baudouin pour contribuer au rayonnement de leur protégé. Dans la cité mosane, l’IMEP est déjà une institution depuis belle lurette. Fondée en 1970, cette Haute-École, équivalent des Conservatoires mais dans la filière de l’enseignement libre, accueille aujourd’hui 500 étudiants qui, chaque année, suivent des Baccalauréats et des Masters en chant, en musique (piano, harpe, accordéon, cordes, percussion…), en art lyrique, en musique ancienne (clavecin, cordes et vents), mais aussi en informatique musicale, en direction chorale, chant pop, lutherie, etc.

Précieux instruments

Une institution, donc. Encore faut-il aider celle-ci à accroître sa notoriété, en faciliter l’accès aux étudiants peu nantis et, surtout, répondre aux besoins de manière complémentaire aux subsides des pouvoirs publics, parmi lesquels l’achat des précieux instruments mis à la disposition des élèves. Quelques exemples : un piano de concert exige une manne de quelque 150.000 euros, une harpe va chercher dans les 30.000 euros, une clarinette d’occasion 5.000 euros, etc. Et c’est sans parler d’outils très spécifiques, servant par exemple à aiguiser les anches des instruments à vent.

Ce groupe d’amis, de mélomanes et de parents d’élèves se met en tête de collecter des fonds auprès de leurs proches et bien au-delà. Mais comment s’y prendre ? "Aucun d’entre nous n’avait la moindre expérience en matière de récolte de dons auprès des particuliers, ni de mécénat d’entreprise, ni de communication", se souvient Tanguy de Biolley, représentant des Amis de l’IMEP. "Nous avions chacun, certes, nos propres réseaux d’amis respectifs. Qui eux-mêmes avaient des connaissances… Mais comment aller plus loin et pérenniser nos actions en respectant la législation sur le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) ? Et, surtout, comment garantir aux donateurs potentiels que nous étions des gens sérieux, soucieux d’offrir une caisse de résonnance à l’IMEP, ses activités, ses étudiants… bien loin de vouloir nous octroyer le moindre avantage personnel ?".

Transparence garantie

Ces passionnés s’adressent alors à la Fondation Roi Baudouin qui, depuis 2009, promeut la création, dans le domaine philanthropique au sens large (culture, social, enseignement...), d’une formule baptisée Fonds des ‘Amis de’. Avantages de celle-ci : un groupe d’amis s’engagent à fournir un soutien durable à une association ou organisation en récoltant activement des fonds auprès de sympathisants ; la Fondation prend quant à elle en charge toute la gestion administrative et financière des dons collectés. Cela signifie concrètement : l’octroi d’outils de campagne adaptés (comme la fourniture d’un lien URL sur une plateforme spécifique de paiement en ligne) et l’envoi à tous les donateurs des lettres de remerciement, des attestations fiscales et du bilan annuel. "Mais le plus fondamental est le ‘label’ de fiabilité et de respectabilité octroyé par la Fondation Roi Baudouin", souligne le Tanguy de Biolley. "La Fondation, en effet, ne contrôle pas seulement l’utilisation des fonds collectés, elle vérifie aussi, plus en amont, que les ressources fournies par le Fonds correspondent à une demande formelle de l’IMEP et que cette dernière répond aux objectifs que se sont assignés les Amis dans le cadre de la convention conclue avec la Fondation."

La Fondation Roi Baudouin procède à ce type de vérifications pour tous les Fonds des ‘Amis de’ aujourd’hui en activité en Belgique, notamment par la présence systématique dans le comité de gestion – qui veille au bon fonctionnement du Fonds – d’un directeur de la Fondation et d’un président indépendant. Mais les ‘Amis de’ n’en doivent pas moins, eux, mobiliser leur imagination pour trouver les moyens concrets de récolter des dons. Chez les Amis de l’IMEP, cette mobilisation s’est réalisée tantôt via l’organisation d’importants événements musicaux – jusqu’à 600 spectateurs – rehaussés par de grosses pointures artistiques (par exemple, en 2014, la soprano Jodie Devos, ex-étudiante de l’IMEP et Deuxième finaliste du Concours Reine Élisabeth de chant), tantôt via la mise sur pied de concerts plus intimes – quelques dizaines de spectateurs – contribuant à mettre en valeur un élément du bâti namurois, comme ce concert dans une jolie chapelle d’Assesse. En marge de ces concerts, les Amis communiquent sur le l’existence du Fonds. Les personnes qui y assistent sont ainsi sensibilisées à la possibilité de faire un don pour contribuer à l’achat d’instruments de musique par les Amis eux-mêmes. Les concerts permettent de montrer aux sympathisants les réalisations des Amis, c’est-à-dire les instruments de musique acquis. La boucle est ainsi bouclée.

"En tant qu’artiste et homme de scène, je propose régulièrement aux Amis de l’IMEP d’organiser des projets attrayants et digestes qui s’insèrent bien dans notre agenda", commente Guido Jardon, directeur de l’Institut. "Et ça marche ! Dès le départ, ils ont très bien intégré la dynamique de l’école. Les échanges humains avec eux se sont révélés d’une grande richesse. L’avantage principal d’un tel Fonds, pour nous, réside dans la régularité de l’aide financière apportée." Soit de 10.000 à 15.000 euros par an, depuis huit ans.

Un agenda élaboré… de concert

"Grâce au Fonds des ‘Amis de l’IMEP’, nous pouvons compter sur une aide financière régulière, en plus d’échanges d’une grande richesse."
Guido Jardon
directeur de l’IMEP

Autre exemple d’action portée par le Fonds : le dédoublement d’une répétition générale avant concert. "C’est toujours, aussi, un grand moment de convivialité entre nous, avec le public et avec les musiciens : du plaisir pur qui compense parfois le côté plus fastidieux de la récolte pure de fonds. Et puis chacun fait appel à son réseau informel pour faire connaître de telles initiatives : appeler un ami éditeur pour qu’il parle de nos actions et de l’IMEP dans ses colonnes ou… demander à son coiffeur de placer un panneau d’invitation bien visible dans son salon : l’ingéniosité informelle a aussi sa place." La collecte des dons n’est pas tout : le Fonds des ‘Amis de l’IMEP’ a aussi constitué un réseau de Namurois prêts à accueillir des musiciens venus parfois de très loin pour les éditions du Concours international d’Art Lyrique, organisé dans la ville mosane depuis 2019.

À propos de la formule philanthropique Fonds des ‘Amis de’

Le Fonds des ‘Amis de’ est l’une des formules philanthropiques proposées par la Fondation Roi Baudouin aux philanthropes désireux de soutenir durablement une association ou une organisation bien précise. À travers le Fonds, un groupe d’Amis collecte des dons auprès de sympathisants de l’organisation en question et décident à quels projets de celle-ci ils les affectent. La Fondation gère quelque 300 Fonds des ‘Amis de’, dont le Fonds des ‘Amis de l’IMEP’.

Découvrir la formule philanthropique Fonds des ‘Amis de’

Autres appels à projets

Fonds Famille Goethuys-Deheel - Appel à projets 2022

Soutenir différents projets culturels et sociaux dans la commune d’Auderghem

Sélection annoncée

Fonds d’aide aux projets des étudiants de l’ENSAV La Cambre - Appel à projets 2022

Réalisation et rayonnement du projet de fin d’études des étudiants de Master 2 de l’ENSAV La Cambre.

Sélection annoncée

Fund Belgian Music - appel à projets 2022

Soutien aux enregistrements de musique nouvelle par des artistes belges

Sélection annoncée

Autres Fonds et formules philanthropiques

FBN Van Gestel (Fonds)

La rencontre entre de jeunes musicien(ne)s en pleine ascension et la lutherie et l’archeterie contemporaine d’excellence.

Fondation Antoine et Marie-Hélène Labbé pour la Poésie (Fonds des Amis de)

Des philanthropes soutiennent des projets de la Fondation Antoine et Marie-Hélène Labbé pour la Poésie qui vise à réhabiliter et promouvoir la poésie contemporaine et classique.

Young Belgian Strings (Fonds des Amis de)

Des philanthropes soutiennent des projets de l’asbl Young Belgian Strings, orchestre à cordes composé de jeunes talents désireux d’acquérir l’expérience du métier de musicien.

Autres communiqués

Le fonds Arthur Grumiaux confié en dépôt à la Bibliothèque royale de Belgique

À la suite de la donation de la Fondation Arthur Grumiaux, la FRB confie en dépôt le fonds Arthur Grumiaux à la section de la Musique de la Bibliothèque royale de Belgique.

Le Fonds LIVE2020 soutient 90 professionnels de la musique live pour un total de près de 200.000 euros

Le Fonds de solidarité LIVE2020, géré par la Fondation Roi Baudouin, soutient 90 professionnels de la musique live pour un total de près de 200.000 euros.

Sauvegarde d’un patrimoine musical belge

Le Fonds Léon Courtin-Marcelle Bouché a fait l’acquisition de 17 manuscrits musicaux autographes du compositeur belge Philippe Boesmans afin de les sauvegarder pour la postérité.

Autres récits
Un engagement qui inspire !

La philanthropie au chevet des jeunes musiciens

Musique et culture

"Il est très rare d’obtenir un tel gage de confiance pour un premier enregistrement, surtout avec un projet audacieux comme le mien."
Valentine Buttard
Pianiste, bénéficiaire du Fonds Fravanni

Un patrimoine musical qui revit

Musique et culture

"Je suis à la fois extatique et honoré de me voir confier ce violoncelle, après une longue recherche d’un compagnon de route musical."
Pierre Fontenelle
Violoncelliste, s’est vu prêter un violoncelle (1860) de N.F.Vuillaume