Fonds des ‘Amis de’

Soutenir durablement différents projets d’une organisation, avec d’autres philanthropes.

Vous voulez soutenir différents projets d’une même organisation, en collaboration avec un groupe de philanthropes ?

En créant un Fonds 'des Amis de’, des philanthropes décident de s’engager de manière structurelle et durable envers une organisation ou association bien précise. Vos amis et vous collectez des dons auprès de sympathisants de l’organisation en question et décidez à quels projets de celle-ci vous les affectez.

Durée

Le Fonds des ‘Amis de’ a une durée de trois ans, qui peut être prolongée à la demande des initiateurs.

Fonctionnement

Pour créer un Fonds des ‘Amis de’, les candidats fondateurs doivent d’abord entrer un dossier de candidature qui sera ensuite soumis à l’approbation du Comité de Philanthropie locale de la Fondation Roi Baudouin. Une fois approuvé et créé, le Fonds récolte des dons auprès de donateurs en menant ses propres actions. Le Fonds décide aussi lui-même quels projets de l’organisation bénéficient d’un soutien. La Fondation Roi Baudouin se charge quant à elle de la gestion administrative et financière du Fonds.

Budget

Le Fonds des ‘Amis de’ réunit au moins 10.000 euros de dons chaque année. Les fondateurs s’engagent également à faire un don de 1.000 euros à la Fondation Roi Baudouin pour créer le Fonds. Chaque année, la Fondation est autorisée à prélever 5% du montant total des dons récoltés afin de financer ses propres activités. Ce montant est dégressif au-delà de 100.000 euros de dons cumulés.

Fiscalité

Les dons à partir de 40 euros effectués sur le compte IBAN: BE10 0000 0000 0404 – BIC: BPOTBEB1 de la Fondation Roi Baudouin au bénéfice du Fonds des ‘Amis de’ donnent droit à une réduction d’impôt de 45% du montant effectivement versé, mentionné sur l’attestation fiscale établie par la Fondation.

Récits
Un engagement qui inspire !

© G. Hennen

X-Dream, un centre de rencontre populaire auprès des jeunes d’Eupen

Précarité et exclusion

ˮSans soutien, il serait impossible de poursuivre le travail que nous menons avec les jeunes.ˮ
Marie-Claire Hellmann
directrice de X-Dream
© B. D’Alimonte

A la maison d’accueil Montfort, des femmes trouvent enfin du réconfort

Précarité et exclusion

"Ici, nous offrons un hébergement et nous accompagnons chaque femme à devenir actrice de sa vie"
Catherine Massart
assistante sociale à la maison d’accueil Montfort
© O. Papegnies

‘Un toit, un cœur’, de la chaleur humaine pour les plus précaires

Justice sociale et pauvreté

"Notre facture d’électricité est passée de 7000 à 12.000 euros par an. Sans l’aide d’urgence de la FRB, c’était foutu"
Stéphanie Seutin
coordinatrice de l’association ‘Un toit un coeur’