ATTENTION ! Entre le 2 et le 9 février, la plateforme candidate.kbs-frb.be est indisponible en raison de travaux de maintenance.

Récit

“Prenez le temps de dire au revoir”

Qu’il s’agisse d’un décès inopiné ou prévisible, la plupart des gens qui s’adressent à un entrepreneur de pompes funèbres savent ce qu’ils veulent pour faire leurs adieux en beauté. Mais souvent, ils ne sont pas préparés à l’avalanche de formalités qui s’en suit. En mettant à jour le guide ‘Que faire… lors du décès d’un proche ?’, la Fondation Roi Baudouin et Fednot leur indiquent la voie à suivre.

L’entrepreneur de pompes funèbres Christof Lelong, de Hansen Uitvaartzorg, sort un épais dossier de l’armoire qui se trouve derrière son bureau : des impressions d’e-mails de remerciement, à lui et à son équipe. “C’est cela, le but de mon travail : veiller à bien faire les choses pour que les proches puissent dire au revoir comme ils le souhaitent.”

Pour les personnes endeuillées, les entrepreneurs de pompes funèbres constituent un point d’appui dans les premiers jours, souvent agités, qui suivent un décès. “Cela m’étonne toujours de voir que les gens peuvent faire 100 kilomètres pour un nouveau restaurant, mais qu’à un moment aussi important, ils prennent l’entreprise de pompes funèbres au coin de leur rue, alors qu’il y en a peut-être une meilleure dans le village d’à côté.”

Éviter les surprises

“Parfois, les proches s’attendaient au décès et ont eu le temps de faire leurs adieux. Mais il y a aussi des décès inopinés ; pour la famille, le monde s’arrête de tourner. C’est pourquoi, lors du premier contact avec les proches, je ne commence jamais par indiquer les dispositions à prendre. Je parle avec eux du défunt, pour les mettre à l’aise.”

Ce n’est qu’ensuite que Christof Lelong aborde les choix à faire pour les funérailles. Incinération ou enterrement ? Salle de cérémonie ou église ? Quel cercueil ? Quelles fleurs? Combien de faire-part ? “J’essaie toujours de donner mon avis, sans l’imposer. Je regarde ce dont ils ont a besoin. Une ouverture et une transparence sur tout, y compris sur les frais, c’est essentiel. Il faut leur éviter d’avoir des surprises.”

Hommage personnel

Il y a quelques années encore, Christof Lelong composait aussi, avec la famille, le service funéraire dans la salle de cérémonie – “la plupart des gens choisissent aujourd’hui la salle de cérémonie, où ils ont beaucoup plus de possibilités pour rendre un hommage personnel”. “À présent, je fais appel à des accompagnateurs de rituel qui travaillent pour moi à titre indépendant. Tout comme le prêtre, ils s’entretiennent avec les proches pour retracer le parcours de vie du défunt.”

Au cours de cette discussion, la famille peut confier ses émotions et ses souvenirs ou, si elle en ressent le besoin, évoquer des questions familiales douloureuses. “Les gens se livrent beaucoup à ce moment-là. Les discussions peuvent durer jusqu’à deux heures. Elles nous rapprochent des gens. On le voit plus tard, à la sincérité avec laquelle ils nous remercient.”

Tracasseries administratives

Un entrepreneur de pompes funèbres décharge aussi et surtout la famille de nombreuses tracasseries administratives : la déclaration de décès à la commune, la demande d’inhumation ou d’incinération, vérifier s’il y a une déclaration anticipée… Même les premiers jours passés, il reste encore beaucoup de choses à régler.

“En général, les gens savent à peu près ce qu’ils veulent pour les funérailles, mais beaucoup ignorent tout ce qu’ils doivent régler par la suite. Où trouver un certificat d’hérédité, comment débloquer les comptes en banque, quelles sont les instances à informer du décès ?”

Check-list

Christof Lelong a mis au point une check-list que les proches peuvent emporter chez eux. Elle concerne tant les funérailles que tout ce qui s’en suit. “Je leur parle de tout cela durant notre entretien, mais ils sont submergés par tant de choses à ce moment-là. Pouvoir ensuite examiner ça tranquillement chez soi, c’est pratique.”

Afin de venir en aide aux proches dans de tels moments, la Fondation Roi Baudouin a mis à jour son guide ‘Que faire… lors du décès d’un proche ?’, dans la série des guides pratiques de première ligne édités en collaboration avec la Fédération du Notariat. Ce guide passe en revue tout ce que les proches doivent faire dans les jours, semaines et mois qui suivent le décès. Il intègre les dernières nouveautés, entre autres en ce qui concerne l’extension du congé de deuil.

Changement d’habitudes

“Ce n’est pas une matière évidente et les lois changent régulièrement,” estime Christof Lelong. Les habitudes aussi, constate-t-il. Il voit de plus en plus souvent d’urnes conservées à la maison ou de funérailles qui se limitent à un moment de recueillement et à une réunion au cimetière, “souvent quand il y a peu de famille”.

Il y a aussi des personnes qui veulent organiser leurs funérailles à l’avance, “souvent parce qu’elles craignent que dans le cas contraire, il y ait des disputes entre les enfants ou qu’un des enfants fasse des problèmes”. Et – peut-être est-ce une conséquence de la pandémie et de la prise de conscience de l’importance de la recherche scientifique – l’entrepreneur de pompes funèbres voit aussi, ces dernières années, nettement plus de défunts faire don de leur corps à la science.

"Comment faire une déclaration de succession, comment débloquer les comptes, quelles instances informer du décès?"
Christof Lelong
Entrepreneur de pompes funèbres

“Les gens ont parfois peur de la mort,” conclut Christof Lelong. “Autrefois, on veillait le défunt chez lui. Il est important de faire son deuil ensemble. Je constate par exemple que dans des maisons de repos, il faut très vite venir enlever la dépouille mortelle. Des résidents qui, la veille, étaient encore assis à la même table se retrouvent tout à coup face à une chaise vide. Si je peux donner un avis, c’est : n’ayez pas peur du corps du défunt. Prenez le temps de le saluer. Prenez le temps de lui dire au revoir.”

En savoir plus

Que faire lors du décès d'un proche_Cover FR

Que faire lors du décès d’un proche?

Que devez-vous faire et régler les premiers jours et les premières semaines après un décès? Une brochure pratique, en collaboration avec la Fédération Royale du Notariat belge.

Lire la suite

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Cultiver les légumes, mais aussi les relations humaines

Renforcer le monde associatif

"Mettre ses compétences au service d’un projet pertinent, c’est motivant et cela apporte une vraie plus-value."
Vincent Gérard
Collaborateur du groupe VINCI et parrain de l’asbl Vent de Terre

Autres appels à projets

Appel à projets du Fonds VINCI

Parrainage et aides financières au bénéfice d’associations qui améliorent le vivre-ensemble par des actions en faveur de personnes défavorisées

En cours

Impact Together by BNP Paribas Fortis

Impact Together propose un accompagnement structurel à des organisations ayant un potentiel de développement ou un enjeu de maintien de leur impact sociétal en Belgique

Sélection annoncée

Appel à projets du Fonds VINCI 2022

Parrainage et aides financières au bénéfice d’associations qui améliorent l’accès à l’emploi par des actions en faveur de personnes défavorisées

Sélection annoncée

Autres Fonds et formules philanthropiques

Raadsheer Carlos Danneels (Fonds)

Soutien à la recherche médico-scientifique sur les maladies mortelles et à la promotion de la qualité de vie des patients et des initiatives d’aide urgente.

Bienfaisance de Bruxelles (Fonds)

Soutien en faveur d'organisations s'occupant de personnes malades souffrant d'un handicap ou défavorisées à Bruxelles.

Autres communiqués

Les pouvoirs publics ne délaissent pas les associations en ces temps difficiles

Le nouveau Baromètre des associations 2022, une initiative de la FRB, dresse un aperçu de la santé financière du secteur associatif en Belgique.

La Fondation Roi Baudouin près de chez vous en 2021

Les Instantanés régionaux 2021 présentent un aperçu des projets et des individus soutenus par la FRB dans chaque province et dans la Région de Bruxelles-Capitale.

Générations solidaires : 4 initiatives citoyennes et 5 écoles récompensées

Générations solidaires récompense quatre initiatives citoyennes inspirantes et cinq écoles solidaires. Félicitations !