Récit

Inondations : une opération de relogement menée tambour battant !

La Fondation Roi Baudouin s’est associée au vaste élan de solidarité qui s’est mis en place après les inondations catastrophiques de juillet 2021. Plusieurs Fonds dont elle assure la gestion se sont immédiatement mobilisés pour apporter une aide rapide et efficace aux sinistrés. Exemple à Trooz, où l’intervention du Fonds Henri et Ghislaine a contribué à financer le relogement d’une personne vulnérable dans des délais particulièrement courts. Un bel exemple de l’action de la Fondation près de chez vous.

Avec 1.800 ménages lourdement sinistrés, la commune de Trooz a été particulièrement touchée par la crue exceptionnelle de la Vesdre. “Aujourd’hui encore, nous avons plusieurs centaines de personnes à ‘recaser’”, dit Etienne Vendy, président du CPAS. “Nous cherchons des solutions tous azimuts : des familles sont temporairement hébergées dans l’ancienne caserne de Blégny, dans des unités modulaires préfabriquées, chez des particuliers… Le CPAS a pris 87 logements en gestion, qu’il loue à prix modique, le temps que les gens trouvent une solution plus durable.

Des conditions insalubres

L’une des personnes à bénéficier de cette vaste opération de relogement est une dame de 82 ans, dont la maison a été ravagée par les eaux. “Tout son rez-de-chaussée a été inondé et elle s’était réfugiée à l’étage, où elle vivait dans des conditions insalubres, sans sanitaires”, raconte Jihane Berrabane, éducatrice au CPAS de Trooz. “Malgré cela, elle refusait de quitter les lieux. Très ébranlée par ce qu’elle avait vécu, elle faisait preuve de méfiance vis-à-vis des services d’aide. Il a donc d’abord fallu la rassurer et nouer une relation de confiance avec elle”.

Alerté par cette situation de détresse et en quête d’une solution, le CPAS a entendu parler d’une petite maison qui allait être mise en vente, sur les hauteurs de la commune. Il a contacté ‘Les Tournières’, une coopérative immobilière à finalité sociale. “Avec les parts de nos coopérateurs, nous acquérons et nous rénovons des bâtiments que nous louons à des associations ou à des organismes sociaux, comme un CPAS ou une AMO (association d’aide en milieu ouvert)”, explique Zoé Fauconnier, chargée de projet à la coopérative. “Ces partenaires peuvent alors les mettre à la disposition de leur public précarisé, en échange d’un loyer accessible : personnes sans-abri voulant sortir de la rue, femmes battues, jeunes en difficulté…”

Rapidité et souplesse

C’est cette formule qui a été utilisée pour le rachat de la petite maison de Trooz. Et les choses ont encore été facilitées par l’intervention d’un acteur supplémentaire, poursuit Etienne Vendy : “Nous avons été contactés par la Fondation Roi Baudouin, qui nous a demandé comment elle pouvait nous aider. Plusieurs Fonds et donateurs souhaitaient en effet soutenir des projets concrets de relogement de personnes sinistrées après les inondations. Ce projet-ci s’inscrivait parfaitement dans la mission du Fonds Henri et Ghislaine, qui vise à fournir un logement à des personnes très précarisées. Tout est allé très vite et s’est fait avec beaucoup de souplesse : nous avons rédigé une note descriptive et les moyens ont été rapidement débloqués”.

La contribution de 50.000 euros du Fonds Henri et Ghislaine a réduit d’autant l’investissement de la coopérative ‘Les Tournières’. Et permet par conséquent à celle-ci de louer le bien à moindre coût au CPAS de Trooz, et par ricochet à la bénéficiaire : le loyer qui lui est demandé est de 300 euros, charges comprises.

Élan de solidarité

Quelques travaux de rénovation et d’aménagement étaient cependant nécessaires. “La maison était globalement en bon état, mais certaines pièces devaient être rafraîchies, il fallait mettre l’installation électrique en conformité et rénover la plomberie et les sanitaires”, dit Zoé Fauconnier. “Nous avons aussi installé une nouvelle cuisine ergonomique grâce à une intervention de 1.000 euros d’un donateur qui s’est spontanément proposé. D’autres nous ont fait don d’équipements électroménagers. L’élan de solidarité a vraiment été remarquable !”, ajoute Etienne Vendy.

Tout cela a été réalisé en un temps record par l’équipe de chantier de la coopérative, d’autant plus que l’ancienne propriétaire, sensibilisée à la situation, a aussi tout fait pour accélérer les choses. Résultat, dès les premiers jours de janvier 2022, la dame sinistrée pouvait occuper les lieux. Difficile d’aller plus vite… Jihane Berrabane : “Pour la rassurer, je lui ai proposé de visiter la maison et de lui montrer les travaux de rénovation qui étaient en cours. Quand elle a pu voir cela de ses propres yeux, toutes ses réticences ont été vaincues et elle a été convaincue de la nécessité de quitter son habitation insalubre. Elle était émue et très reconnaissante, elle n’en revenait pas qu’on fasse tout ça pour elle…”

L’intégration de la bénéficiaire dans son nouveau quartier s’est bien passée, selon Jihane Berrabane, qui passait au début chaque semaine lui rendre visite pour s’assurer que tout allait bien : “Elle s’est tout de suite sentie chez elle, elle a noué des contacts avec des voisins, sa fille n’habite pas loin… ”.

"L’aide du Fonds nous a permis de répondre rapidement à un besoin urgent."
Zoé Fauconnier
oopérative immobilière ‘Les Tournières’

“Il s’agit d’un projet à long terme et la maison convient aussi pour accueillir une famille monoparentale. Mais pour l’instant, le cas de cette dame âgée nous a paru être une urgence absolue et nous lui avons donné la priorité”, conclut Etienne Vendy.

À propos de l’action de la Fondation Roi Baudouin suite aux inondations de l’été 2021

À la suite des dramatiques inondations de l’été 2021, la Fondation Roi Baudouin a mobilisé ses outils philanthropiques, son expertise et ses réseaux pour renforcer l’élan de solidarité dont ont fait preuve de nombreux citoyens, organisations et entreprises. Plusieurs Fonds gérés par la Fondation ont eu à cœur d’apporter leur pierre à l’édifice. Le Fonds Henri et Ghislaine est l’un d’eux. Ce Fonds a pour mission d’assurer un logement à des personnes vivant dans la pauvreté, le désespoir ou l’incertitude afin qu’elles puissent jouer un rôle à part entière dans leur vie familiale et sociale.

Autres appels à projets

Een hart voor Gentse jongeren

Pour des projets locaux qui favorisent le bien-être des groupes défavorisés et utilisent l'environnement comme levier.

En cours

La création de logement pour les personnes sans-abri et sans chez-soi

La création de logement pour les personnes sans-abri et sans chez-soi en Belgique.

Sélection annoncée

Répondre aux besoins des femmes en situation de sans-abrisme et d’absence de chez-soi dans la Région de Bruxelles-Capitale

Soutenir des initiatives oeuvrant en faveur des femmes en errance dans la Région de Bruxelles-Capitale.

Sélection annoncée

Autres événements

Jeunes adultes en situation de sans-abrisme et d’absence de chez-soi

10/10/2022 09:00 Jusqu’à 10/10/2022 16:30

Le 10/10, nous réunissons des acteurs belges actifs dans le domaine du sans-abrisme et de l'absence de chez-soi parmi les jeunes adultes.

Autres Fonds et formules philanthropiques

Berchem - Earnest vzw (Compte de projet)

L'objectif du projet est de transformer le triste espace extérieur semi-public "dendroog" du complexe de logements sociaux en une oasis de calme pour

Assesse - 30 Février asbl (Compte de projet)

Au coeur du village d'Assesse, construction d’un habitat groupé inclusif et solidaire incluant une colocation supervisée pour cinq adultes porteurs d'un handicap mental

Sint-Katelijne-Waver - Roosendael vzw (Compte de projet)

Pour un climat encore plus agréable sous le toit de la Koetshuis, l'hébergement des jeunes au Domein Roosendael.

Autres communiqués

Sans-abrisme et absence de chez-soi : dénombrer pour mieux lutter contre la problématique

Résultats des dénombrements sans-abrisme et absence de chez-soi organisés fin à Charleroi, Namur, dans le sud de la Flandre occidentale et la région de Vilvorde.

Rénovation des logements sociaux : impliquer et accompagner les locataires - Recommandations de la Plateforme de lutte contre la précarité énergétique

Autres récits
Un engagement qui inspire !

Un logement accessible et du lien social

Logement

"Le projet permet à des personnes fragilisées d’acquérir un logement et de prendre part à un réseau de solidarité."
Thibault Leroy
Coordinateur du Community Land Trust Bruxelles (CLTB)

La quête d’un logement : oui, mais pas tout.e seul.e !

Migration, Intégration & Inclusion Logement

La photo ci-dessus a été prise avant la crise du COVID-19. "La technique du ‘bail glissant’ rassure les propriétaires et augmente les chances des personnes fragilisées de trouver un logement."
Amancay Egas Torres
Collectif des femmes

À la Châtaigneraie, une passerelle ‘en béton’ vers la vie adulte

Logement

"Cette solution de logement répond à la demande de jeunes qui ont très peu de moyens financiers."
Benoît Henreaux
directeur de La Châtaigneraie