Récit

La philanthropie dans le sang

2023

Initié en 1999 au sein de la Fondation, le Fonds Gert Noël soutient les initiatives qui améliorent le quotidien des patients et de leurs proches. Un des fondements de ce Fonds réside dans l’implication exceptionnelle d’une famille. Quatre générations au service de la philanthropie !

A la fin des années 90, Gert Noël, un célèbre industriel dans l’est du pays, est à la retraite depuis six ans. NMC, l’entreprise qu’il a créée, se distingue à l’international dans la commercialisation de mousses synthétiques et de profilés extrudés. C’est à ce moment qu’il apprend une mauvaise nouvelle : il est atteint d’un cancer.

Lors de son traitement de chimiothérapie, il doit rester à l’hôpital. C’est là qu’il prend conscience du désarroi des patients soudain confrontés à une maladie grave. Comment encaisser un tel choc psychologique ? Comment annoncer le diagnostic à la famille ? Comment comprendre la nature et l’évolution de la maladie ?

Humaniste et charismatique par nature, Noël engage le dialogue avec d’autres patients qui, comme lui, sont submergés par des émotions diverses : angoisse, colère, révolte… Il fait part de ses observations et impressions aux médecins et au personnel soignant. Il lit beaucoup. Et il arrive à la conclusion que l’encadrement psychologique et la communication en milieu hospitalier sont perfectibles. Qu’il y a moyen de faire mieux.

Lors de son décès, en 1998, sa veuve ne reste pas insensible à ses dernières volontés. Avec ses quatre enfants, elle s’adresse à la Fondation Roi Baudouin. Le Fonds Gert Noël voit le jour l’année suivante. Sa vocation ? Récompenser les initiatives qui, en Belgique, améliorent d’une façon originale et innovante la qualité de l’écoute, de l’information et de l’accompagnement du patient et de ses proches en milieu hospitalier.

« Très vite, nous avons compris qu’il fallait élargir la portée du Fonds aux projets de soins se situant en périphérie de la sphère strictement hospitalière”, précise aujourd’hui Isabelle Jortay-Noël, la fille des époux Noël. “Si bien que c’est l’intégralité du réseau de soins qui est aujourd’hui concerné par le Fonds : soins ambulatoires, à domicile, en institution, etc. »

Un mode de fonctionnement hors du commun

Les initiatives ayant bénéficié depuis 23 ans de l’aide du Fonds (20.000 puis 30.000 euros chacune) sont très diverses. Elles sont axées notamment sur l’offre de répit aux familles d’enfants déficients visuels en revalidation, l’accompagnement de personnes hospitalisées par des ‘experts du vécu’, la distribution de colis de jeux et de livres à des enfants en situation de handicap, la facilitation de l’accès aux infrastructures de soins pour les personnes en situation de grande précarité, la distribution de tablettes dans les maisons de repos ou les unités hospitalières accueillant les malades du Covid, etc. Chacun des projets a dû démontrer qu’il était actif depuis deux ans au moins. Depuis une dizaine d’années, le Fonds soutient également les initiatives en phase de démarrage : c’est le prix “Coup de Pouce”, doté de 10.000 euros.

“Le lauréat de l’année doit nous revenir un an plus tard afin d’expliquer les apports du Prix à la progression de son projet”, explique Isabelle Jortay-Noël. “Depuis trois ans, le prix est versé en plusieurs tranches. Les lauréats apprécient cette manière de faire. Nous invitons aussi systématiquement les lauréats des années précédentes lors de la cérémonie de remise de prix. Certains d’entre eux font même partie du jury. Ce mode de fonctionnement crée une enrichissante dynamique d’échange et d’entraide entre tous les lauréats.” Une dynamique renforcée par un petit ‘plus’ offert à chaque lauréat : une vidéo de présentation de son projet sur les réseaux sociaux.

La famille aux avant-postes

La particularité la plus marquante du Fonds Gert Noël reste cependant la constance de l’investissement de la famille Noël dans sa gestion, depuis bientôt quatre générations. Depuis le début, deux des enfants de l’entrepreneur décédé ou leurs proches font partie de son comité de gestion. Les petits-enfants de Gert, dont certains font partie du jury annuel, sont présents à chaque remise de prix et veillent, avec leurs parents, à la perpétuation de l’esprit philanthropique voulu par les fondateurs.

“Mes petits-enfants ne manqueraient pour rien au monde la remise de prix du Fonds créé par leur arrière-grand-mère.”
Isabelle Jortay-Noël
fille de Gert Noël

« Mes petits-enfants, âgés aujourd’hui de un à seize ans, ne manqueraient pour rien au monde la remise de prix”, souligne Isabelle Jortay-Noël. “Il y a quatre ans, avec mon mari, ils ont réalisé un livre de contes pour enfants : ‘Les histoires de Tissi’. L’un d’eux, âgé de dix ans, a proposé que les bénéfices soient intégralement versés au Fonds. Sa proposition a été adoptée avec enthousiasme.” Pas de doute, l’esprit philanthropique de Gert Noël se perpétue activement…

La remise de prix annuelle crée une enrichissante dynamique d’échange et d’entraide entre les lauréats.

Le Fonds Noël récompense un large éventail d’organisations actives dans l’information et l’encadrement des patients et de leurs proches. Il se distingue par un mode de fonctionnement hors du commun.

Autres récits
Un engagement qui inspire !

A Gedinne, les soins à domicile se réinventent

Qualité des soins

« En changeant de mode d’organisation, on peut améliorer le bien-être des infirmiers.ières et des aides-soignant.e.s et améliorer la qualité des soins. »
Séverine Vermersch
infirmière responsable au centre ASD

Marieke Vervoort, une accro à la vie

Qualité des soins

“Je contrôlais ma vie. Et vous voyez, je suis toujours là. On en fait toujours plus, parce qu’on a sa vie en mains. On peut dire quand c’est assez.”
Marieke Vervoort
athlète, Jeux paralympiques Rio 2016

Un outil contre toutes les formes d’isolement

Qualité des soins

"La crise du COVID-19 nous a fait prendre conscience que le Pré des Maclottes peut être utilisé comme outil thérapeutique dans les soins de première ligne."
Martin Joassart
Directeur général de l’hôpital Notre-Dame des Anges

Autres appels à projets

Fonds VOSOG Muco 2024 : Vacances en camp de mouvement de jeunesse ou en famille

Soutien financier afin de permettre à des enfants de 7 à 18 ans atteints de mucoviscidose de participer à un camp de vacances ou à des vacances en famille.

En cours
Doelgericht handelen in de eerste lijn

Soutien à la mise en pratique de l'aide et les soins centrés sur les objectifs de vie et à la formation pour professionnels' (néerlandophone)

Encourager la mise en pratique de l'aide et des soins centrés sur les objectifs de la personne en première ligne.

Sélection annoncée
Doelgericht handelen in de eerste lijn

Soutien à la mise en pratique de l'aide et les soins centrés sur les objectifs de vie et à la formation pour professionnels (francophone)

Soutien à la mise en pratique de l'aide et les soins centrés sur les objectifs de la personne et à la formation pour les professionnels.

Sélection annoncée

Autres Fonds et formules philanthropiques

Fernand Bogaert (Fonds)

En Belgique, soutien aux patients vulnérables, surtout soins palliatifs pour patients atteints de cancer. Dans le Sud, lutte contre des maladies mortelles telles que la lèpre.

Guido Wenes (Fonds)

Soutenir le patrimoine musical, en particulier les orgues d’églises. Soutien également apporté aux personnes atteintes d’un handicap visuel, en priorité de cécité.

Fosses-la-Ville - Un Nouveau Chapitre asbl (Compte de projet)

Acheter une maison de maître pour en faire une maison ‘partagée’ proposant un accompagnement non contraignant et des soins aux personnes atteintes de démence et leurs proches.

Autres communiqués

Les récits de fin de vie, un outil innovant dans les soins palliatifs

18 01 2024

Le Fonds Gert Noël récompense l'asbl Amfora pour ses ‘récits de fin de vie’, un outil innovant dans les soins palliatifs.

Les récits de fin de vie, un outil innovant dans les soins palliatifs

18 01 2024

Le Fonds Gert Noël récompense l'asbl Amfora pour ses ‘récits de fin de vie’, un outil innovant dans les soins palliatifs.

Soutenir et répondre aux besoins de répit des parents d’enfants avec un handicap

25 08 2023

22 projets qui offrent des solutions de répit aux parents d’enfant avec un handicap reçoivent un soutien, pour un total de 381.900 euros.